Circuit au Sri Lanka : vers la découverte des réserves naturelles

single-image

Qu’est-ce qui distingue le circuit au Sri Lanka ?

Votre séjour au Sri Lanka peut être marqué par la découverte de la faune et de la flore dans des parcs nationaux. Les baleines et dauphins à Mirissa sont, par exemple, des espèces animales attirant un bon nombre des touristes. Il existe également les éléphants d’Udawalawe. Enfin, vous pouvez visiter la réserve de Sinharaja pour voir une forêt dense et humide.

Découverte des baleines et dauphins à Mirissa

Durant votre voyage au Sri Lanka, vous pouvez aller à la côte sud du pays pour croiser les baleines. Cette partie est considérée par tous ceux qui l’ont déjà visitée comme un des meilleurs endroits au monde. Elle regorge également des groupes de grands cachalots qui enrichissent votre découverte. De plus, ces créatures maritimes reflètent la richesse en faune aquatique du pays. Ils offrent de beaux spectacles et aiment s’amuser avec les vacanciers qui sont, à leur tour, impressionnés. En outre, ces espèces, notamment les baleines, sont migratoires. Elles se déplacent en fonction de la saison qui se présente. Par exemple, chaque année, leur trajet se situe entre la mer de l’Afrique et celle de l’Arabie. Aussi, leur passage au large du Sri Lanka est aperçu par les férus d’aventure durant le mois d’avril.

Enfin, ce parc abrite d’autres vies sauvages. Ceux-ci sont principalement composés d’une variété des dauphins : bleus, à long bec et le dauphin de l’océan Indien. Ces derniers peuvent spécifier votre circuit au Sri Lanka. Ils sont de grande taille et proposent de beaux spectacles à travers leur jeu d’ensemble. Les observateurs auront, en sus, l’opportunité de voir les quotidiens de ces êtres vivants aquatiques. Ils s’offrent, en effet, un moment de détente et un plaisir des yeux.

Se rendre à Udawalawe pour croiser des éléphants

En effectuant une virée à Udawalawe, vous trouverez un endroit abritant des espèces spécifiques. Il s’agit de petits éléphants abandonnés par leurs mères. Ce lieu constitue un point de transit pour ces animaux doux dont les plus faibles, ne pouvant pas passer, y restent. Il est donc considéré comme « orphelinat des éléphants » accueillant environ 35 bébés de ces grands êtres vivants. Vous aurez la chance de découvrir ces individus animaliers qui y sont soignés, nourris et libérés pour continuer leur vie sauvage. Enfin, ces créatures sont capables d’offrir un moment de spectacle aux visiteurs à travers leur jeu. Elles dévoilent également leur instinct de survie durant leur repas.

Visiter la réserve de Sinharaja

Dans cette réserve naturelle de Sinharaja, les voyageurs trouveront généralement une forêt primaire et humide. Celle-ci est encerclée par des villages qui sont au nombre d’une vingtaine. De plus, cette partie préservée de l’exploitation abusive des humains constitue une biosphère connue au niveau mondial. Elle dévoile ses richesses en faune aux visiteurs, de petits sentiers, qui courent partout, entre autres.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Vous aimerez aussi

Dans l'actualité
Plus d'articles